Pince n tester

Yara N-Tester est un outil électronique manuel qui permet de réaliser facilement et rapidement un diagnostic de nutrition azotée sur une culture en cours de . L’étalon de contrôle sert à vérifier que le N-Tester fonctionne normalement et doit être. Pincer le limbe en évitant les nervures principales et secondaires. Cette outil sous forme de pincette permet des calculer les besoins en fertilisation azotée N du blé.

Piloter et optimiser vos apports d’azote. Améliorer vos marges et la teneur en protéine de vos blés.

Le N-Tester est une pince électronique (photo en-tête) qui permet de réaliser. Le choix de l’étage de feuilles à pincer, fonction . Cet indice est mesuré à l’aide de la pince Hydro N-tester de la société Yara (anciennement Hydro Agri). L’objectif est de retarder une partie de . Obtenez votre conseil N-Tester depuis votre smartphone. Identifiant : Mot de passe : Valider Mot de passe perdu. Avec N-Tester , la fertilisation raisonnée c’est plus de productivité, plus.

Le N-Tester opère en mesurant optiquement la teneur en chloro-. Que pensez vous de cet appareil et surtout de ses conseils pour ajuster la fertilisation du blé en fin de cycle? Grâce à votre smartphone ou votre tablette, vous saisissez directement les informations acquises lors de vos mesures avec votre pince Yara N-Tester et vous . Avec la Méthode N-Tester , Yara vous accompagne dans cette démarche. Yara N-Tester et obtenez le diagnostic de nutrition. Analogue à la méthode proposée sur orge de printemps depuis dix ans, N tester Extra se présente sous forme d’une pince électronique qui . La méthode pince hydro N tester permet de mesurer directement la teneur en chlorophylle des feuille.

La méthode FARMSTAR donne une image satellite . Le N Tester est une pince électronique qui évalue l’état de nutrition azotée des feuilles, dans le but de repérer et corriger les situations de . La FDGEDA propose à ses adhérents le pilotage du 3ème apport d’azote sur blé, orge de printemps, maïs avec la pince N-Tester.