Poutre 3 appuis charge répartie

Intensité de la charge uniformément répartie par mètre de poutre. Règle à suivre: 1- On se déplace sur la poutre de gauche. De façon générale, Mécanique = étude des effets d’actions extérieures.

Nous avons en fait calculé le torseur de l’action mécanique répartie p. Application numérique : poutre de longueur 2L, charge P. B) Poutre sur deux appuis soumise à une charge uniformément répartie sur la partie droite. Degré de liberté : deux (rotation, glissement).

Soit une poutre sur appuis soumise à forces Fet F les actions aux. La charge peut aussi être répartie sur toute la longueur de la poutre . Le moment fléchissant induit une répartition de contrainte sur toute la section de la poutre, certaines fibres. Hypothèses fondamentales de la théorie des poutres. Poutre console soumise à une charge uniformément répartie.

On considère une poutre en sapin posée sur appuis distants de L = m. La masse volumique du sapin est ρsapin = 4kg. Expression du moment fléchissant Mz(x) pour un chargement uniformément réparti. Pour une poutre droite de longueur L sous.

Théorème de la charge unité : Soit v le déplacement en P selon n. Soient vi+ vi et vi-les dénivellations des appuis i+ i et i-par rapport à une ligne de référence. La flexion est la déformation d’un objet qui se traduit par une courbure. Dans le cas d’une poutre, elle tend à rapprocher les deux extrémités de la. Nous considérerons au début la flexion plane, c’est-à-dire avec des charges agissant . Poutre encastrée – libre; Poutres bi-appuyées; Poutre encastrée – encastrée.

Sollicitation, Réaction d’appui, Flèche, Rotation, Équation de la déformée. Poutre Canteliver soumise à une force répartie . Charges d’exploitation : Exemple pour une poutre sur appuis (n appuis = n combinaisons). Comment calculer les réactions aux appuis, l’effort tranchant,.

Le 1er système est la charge répartie triangulaire décrite ci-dessus. Il y a exemples de résolution : Une poutre continue à trois travées égales, uniformément chargée (inertie constante). On demande : les réactions d’appui, le diagramme des moments.

Une poutre continue à deux travées (de longueurs inégales, mais d’inertie constante), chargée sur une travée par une charge répartie et . Poutre reposant sur deux appuis avec charge répartie.